Le congrès : le choix

Après le temps des contributions, le temps des motions. Je regrette qu’il n’y ait pas de motion intitulée : « Tous socialistes ! « ….

Cela étant, l’avantage d’un parti démocratique, qui refuse le culte du chef, accepte le débat, le propose et l’organise, c’est de pouvoir infléchir un idéal qui nous rassemble, de société plus égalitaire, plus juste, plus humaine, et pour cela d’en débattre, jusque dans les propositions exprimées, parfois mises en oeuvre lorsqu’elles sont reprises par le Gouvernement et le Parlement.

Bref, pour moi, c’est la motion B « A gauche, pour gagner ». Je refuse d’y voir la motion des « frondeurs », seulement une motion qui souhaite un parti socialiste le plus proche possible de ses racines.

Laisser un commentaire